back to homepage
Solution Globale

Collecteur de plastique

Un développement exemplaire

En collaboration avec l’Université d’Anvers et l’Instituut voor Natuur- en Bosbeheer, DEME, a imaginé une solution innovante pour réduire la pollution des voies navigables. Testée pendant un an, elle repose sur le ramassage des déchets depuis les eaux. Le dispositif se compose d’un système mobile et d’une installation fixe. Celle-ci comprend un système de détection intelligent, un bateau de travail capable de naviguer de façon autonome et une borne de recharge. L’intelligence artificielle, reliée à des caméras, détecte les déchets flottants. Un bateau de travail autonome, le « Marine Litter Hunter », intercepte les déchets et les pousse vers un ponton de collecte, où une grue (commandée à distance en réalité virtuelle par un opérateur) les transborde dans un conteneur. Une fois le conteneur rempli, le bateau de travail amène de façon autonome les déchets vers une station de déchargement. Le « Marine Litter Hunter » navigue sans rejeter d’émissions de CO2, le navire accostant de façon autonome à la station d’accueil en vue du chargement. DEME teste également une installation fixe pour ramasser les déchets flottants. Cette dernière se compose d’une nasse en V avec un ponton de collecte. Luc Vandenbulcke, CEO de DEME : « Lors de nos activités dans le monde, nous sommes quotidiennement confrontés aux déchets dans les rivières et les océans. Pour DEC, filiale environnementale de DEME spécialisée, entre autres, dans l’assainissement des sols, des boues et des eaux, une étape logique consiste à déployer notre expertise en vue de coopérer activement à des solutions au problème mondial des déchets. En ramassant des plastiques dans les rivières, nous pouvons éviter qu’ils atterrissent dans nos mers et océans. En tant qu’entreprise pionnière, nous continuons à investir dans des technologies et des innovations pour apporter des solutions aux défis mondiaux. À travers la collaboration avec la Vlaamse Waterweg, nous pouvons tester de manière approfondie le fonctionnement du collecteur de plastiques ou examiner si nous pouvons déployer la technologie à plus grande échelle dans les fleuves, les deltas et les ports. »